Page Navigation

Jump to content
Schweizerischer Kunstverein
Les expositions «Turnus» 1842-1961

La tâche première de la Société Suisse des Beaux-Arts (fondée en 1806 en tant que Société des artistes et des amis des arts et relancée en 1839 sous son nom actuel, la Société Suisse des Beaux-Arts) fut l’organisation d’expositions nationales en tournus (expositions itinérantes). Le premier «Turnus» commença à Bâle en 1840 et continua son chemin à Zurich et à Berne. En 1851, la participation à ces expositions fut déclarée obligatoire pour toutes les sections, ce qui déboucha sur la création de musées à différents endroits. La la Société Suisse des Beaux-Arts acheta régulièrement des œuvres – dès 1860 également avec des fonds de la Confédération – et les mit à la disposition des sections. Pendant très long- temps, elle fut la seule institution nationale qui encouragea le développement des beaux-arts. Parallèlement, la Société Suisse des Beaux-Arts se consacra au milieu du 19ème siècle à la réalisation de monuments nationaux: monument de Winkelried à Stans et fresque de la Chapelle de Tell près de Sisikon.

Les catalogues disponibles sous forme numérisée documentent les expositions de la Société Suisse des Beaux-Arts, dites «Turnus», des années 1842 à 1961: